jeudi 20 avril 2017

Throwback Thursday [9]: Noir et sans espoir ou Lumière et plein d’espoir


Ce challenge est organisé par Bettie Rose Book. En gros, chaque jeudi un thème sera donné et le but est de trouver, un et UN seul livre correspondant.

Cette semaine, le thème est :
Noir et sans espoir ou Lumière et plein d'espoir

Je vais peut-être passer pour un chat très embêtant, mais je n'ai pas de livre correspondant à 100% à l'un des deux thèmes proposés... Néanmoins, j'ai envie de parler d'un livre avec un sujet "noir" qui est le cancer, et qui, pourtant est rempli d'espoir. Je triche un peu, mais ça va, z'allez pas m'engueuler, si?





 
 Titre: Ne t'inquiète pas pour moi
Auteur: Alice Kuipers
Maison d'édition: Albin Michel Jeunesse
Année d'édition: 2008
Nombre de pages: 252 pages
Prix: 12€




Par le biais de Post-it sur le frigo, ce livre est constitué de la correspondance vivante, enjouée, parfois coléreuse entre une mère et sa fille adolescente. Des petits tracas du quotidien aux doutes et souffrances de l’adolescente, c’est un instantané de la vie. Jusqu’au jour où la mère découvre qu’elle est gravement malade…


Attention, le Chat va un peu se dévoiler... Parce que vous devez savoir quelque chose... Je ne pleure jamais devant un livre, sauf Reste avec moi de Jessica Warman, mais là, c'est juste que le contexte n'était pas bon... Celui-ci m'a fait verser pas mal de larmes dans la dernière partie, tellement c'était fort ! 
Ce livre est bourré de sentiment, de tendresse, d'amour, de douleur, ... 
C'est un livre médicament, celui que vous lisez sans trop savoir où il va vous mener et qui, à la fin, vous retourne et vous rend heureux. La relation mère-fille et la crise adolescente sont très bien décrites, c'est très fort ! 
L'histoire nous fait prendre conscience (bien que ce soit logique) de l'importance de la famille et qu'il ne faut pas hésiter à parler à ses proches, à être avec eux et de ne pas au final se contenter de post-it et d'un frigo. 
Je vous le conseille, il ne prendra qu'une heure de votre temps.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire